Industries

– C.N.P.E. : centrale nucléaire de Saint-Alban / Saint-Maurice

Production d’électricité au moyen de deux réacteurs de 1 300 mégawatts.

Possibilité de visite des 200 m² du Centre d’Information du Public. (contact : 04 74 41 33 66)

mail : centrale-stalban-stmaurice@edf.fr

site web : http://saint-alban.edf.com

edf


Actualités

Déchetteries

La CCPR gère la collecte des ordures ménagères et des déchetteries.Tous les habitants du canton roussillonnais y ont accès, quel que soit leur lieu de résidence.

Il y a 6 déchetteries (Anjou, Péage de Roussillon, Sablons, Salaise sur Sanne, Saint Clair du Rhône, Ville sous Anjou);

Pour obtenir les horaires des déchetteries, aller sur le site de la C.C.P.R.: www.ccpaysroussillonnais.fr

Tél. du service environnement de la C.C.P.R. : 04 74 29 31 15


Horaires de la déchetterie de Saint-Clair du Rhône :

Horaires d’été (de mars à octobre) : du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 15h à 19h.

Horaires d’hiver (de novembre à février) : du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h.

tél. : 06 75 73 42 53

Classe de petite et moyenne section

entree-de-lecole-maternelle
1 classe à 2 niveaux accueillera les enfants inscrits dès septembre 2017 et 2 enseignantes seront en charge de les accompagner durant leur année scolaire.

 

 

 

 

2 enseignantes à mi-temps :

Madame DACLIN Jessica

Madame GHEBBANO Virginie

ATSEM : Madame Sabot Roseline

Petite section 10

Moyenne section 17

ecole

20140627-174944

Tri sélectif

Ramassage des ordures ménagères

Tous les 15 jours le mardi, en semaine paire: poubelles jaunes (emballages plastique ou carton, boîtes de conserve, aérosols, journaux, magazines, …)

Vendredi : poubelles vertes (déchets ménagers)

Pour les nouveaux habitants, pour le remplacement d’un container usagé ou volé, prière de contacter la C.C.P.R. :

par téléphone : 04 74 29 31 15

directement sur le site internet de la C.C.P.R. : www.ccpaysroussillonnais.fr

Collecte du verre

Deux containers à verre sont à votre disposition sur la commune de Saint-Alban :

chemin du Plâtre, après la salle polyvalente

chemin des Vernets

Journée “nettoyons la nature”

Une journée citoyenne de nettoyage de la commune peut être organisée par la municipalité.

Compostage individuel

Pour favoriser le développement du compostage individuel en Pays
Roussillonnais, la Communauté de Communes propose à tous ses habitants
l’achat d’un composteur individuel en bois non traité, d’une capacité de 300
litres.

Il vous est proposé contre une participation financière de 10 € (en
espèces ou en chèque libellé à l’ordre du Trésor public). Le composteur doit
être réglé et retiré auprès du service environnement de la Communauté de
Communes (Rue du 19 Mars 1962 à Saint-Maurice-l’Exil – face au collège
Frédéric Mistral) du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois vous sera demandé.

L’histoire et Saint-Alban

Les Romains et notre village

Nous ne pouvons pas dire qu’il y ait eu, sur le territoire de Saint Alban, d’importantes découvertes de vestiges romains.

Notre village avait cependant conservé, jusqu’à la fin du XIXème siècle, des traces plus ou moins conséquentes de l’époque gallo-romaine.

En effet d’après certains écrits datant du début du XX ème siècle, beaucoup de pièces de monnaie ont été trouvées un peu partout sur la commune.Il s’agissait de pièces représentant les effigies d’Auguste (1er siècle avant notre ère), de Tibère et de Vespasien (1er siècle de notre ère), de Faustide II , de Crispine, etc…

Ont été découverts aussi des débris de poteries, des tuiles plates, des objets de fer et au hameau du Bâtard, à l’emplacement de la centrale EDF, des bijoux. (une bague et des épingles à cheveux)

Au quartier du Turral, ce sont des vestiges de sépultures et de constructions qui ont été mis à jour. En 1896 au village, à proximité du clocher, des poteries ont été trouvées dans des sarcophages lors de la construction d’une cave.

De toutes ces découvertes il ne reste pratiquement rien aujourd’hui.Les pièces de monnaie ont été vendues ou dispersées de façon quelconque, les autres vestiges ont certainement été pillés et détruits.

mortierSeul reste visible un mortier en marbre jaunâtre de 55 cm de diamètre et de 40 cm de haut qui a été découvert au XIXème siècle au lieu dit « en Prime » et qui sert de bénitier dans l’église.

Enfin, sur la rive gauche de la Varèze, à 100 mètres environ à l’est du pont, se trouvent des ruines qui ne peuvent être que celles d’un ancien pont. Charles Lanthéric, dans son ouvrage « Histoire d’un fleuve, le Rhône » mentionne qu’une importante voie romaine, ou l’une de ses ramifications, semblait franchir la Varèze à St Alban au lieu dit Pontpierre. pilier-de-pontCes écrits et la découverte d’objets d’origine romaine à proximité de ce site pourraient laisser penser que ces vestiges sont les restes d’un ouvrage romain. Or, dans son livre « Découvertes Gallo Romaines en Rhône Alpes », Adrien Bostmambrun indique que cette culée de pont ne serait pas d’origine romaine.


L’ancien prieuré

ancien-prieure

Le regard du promeneur qui longe les rives du Rhône ne manque pas d’être attiré par ce vaste bâtiment aux murs de granite qui abrite aujourd’hui l’église, la mairie et l’agence postale de notre village.

Quelle est l’origine de cette construction ? Depuis quand existe-t-elle ?

Sans que l’on puisse avancer de dates précises, l’Eglise de Vienne, propriétaire de domaines à St Alban du Rhône depuis le Xème siècle, fit construire le prieuré vers la fin du XIIème ou début du XIIIème siècle. Cette construction devint propriété de l’Abbaye de St Pierre vers 1260.

armoiries-de-la-famille-de-poisieuCe bâtiment, à la fois monastère et maison forte, restauré vers 1458 par Antoine de Poisieu (abbé de St Pierre et archevêque de Vienne), dévasté à l’époque des guerres de religions en 1562 ou 1567, modifié au cours des siècles tout en conservant une forme carrée, n’avait certainement pas la forme que nous lui connaissons aujourd’hui.

Ainsi peut-on voir sur les différentes façades les cicatrices laissées par les modifications successives du bâtiment: portes et fenêtres bouchées, sur la face ouest les empreintes d’un mur laissent deviner qu’une aile existait perpendiculairement à la façade, etc… Quelques créneaux sur le mur de l’église semblent défier le temps.

Le clocher quant à lui était surmonté de créneaux en lieu et place de la toiture.

Le bas relief en marbre jaunâtre qui se trouve au dessus de la porte de l’église ornait l’entrée de la chapelle du couvent qui n’occupait que le chœur de l’église actuelle. Ce bas relief représente l’Adoration des mages (voir curiosités)

Les nefs centrale et sud de l’église actuelle, de construction plus récente (19ème siècle), ont vraisemblablement été édifiées sur une partie de l’ancien cimetière qui fut complètement désaffecté en 1879.

Les derniers travaux importants datent de l’année 2000 lors de la rénovation de la mairie et de l’agence postale.

Plus-de-photos-sur-lancien-prieure

Les orpailleurs du Rhône

Non, ça n’a jamais été “ la ruée vers l’or ”, mais la collecte de ce métal précieux a bien existé sur les rives du Rhône.

Comme tous les cours d’eau, le Rhône véhicule dans ses eaux, en quantité plus ou moins importante, des particules d’or qui se déposent dans les alluvions et le sable de ses berges. Ceci n’a pas manqué d’attirer l’attention de personnes en quête de fortune

L’origine des orpailleurs rhodaniens remonte à l’antiquité. Notre pays était nommé “ Gallia Aurifera“ dans les écrits de Pline et Strabon.

Par la suite, la collecte de l’or à St Maurice et St Alban est devenue un droit féodal du comté de Roussillon. Les orpailleurs affermaient les bords du Rhône pour avoir le droit d’en extraire le métal jaune.

Pour recueillir les paillettes d’or, les orpailleurs lavaient des quantités importantes de sable sur des peaux de mouton ou des morceaux de drap tendus sur des claies inclinées. L’or, après lavage, restait attaché, avec le sable le plus fin, aux poils du drap ou de la peau de mouton. Les paillettes étaient ensuite séparées du sable fin à l’aide de sébiles de bois que l’on agitait en tournoyant, l’or plus lourd restant au fond.

Le rendement journalier des orpailleurs du Rhône était d’environ 600 milligrammes d’un or d’excellente qualité.

Les orpailleurs ne se sont jamais enrichis.

Information sur les risques majeurs

La commune de Saint-Alban-du-Rhône est concernée par cinq risques :

  • Le http://saintalbandurhone.fr/risque-inondation-de-plaine qui est lié à la présence du Rhône.
  • Le http://saintalbandurhone.fr/risque-crue-torrentielle qui est dû aux débordements de la Varèze.
  • Le http://saintalbandurhone.fr/risque-industriel avec la présence d’industries et de la centrale nucléaire.
  • Le http://saintalbandurhone.fr/risque-de-rupture-de-barrage de Vouglans.
  • Le http://saintalbandurhone.fr/risque-de-transport-de-matieres-dangereuses par route, par rail, par voie fluviale, et par conduite souterraine.

    Les moyens d’alerte

    La sirène d’alerte

    En cas d’accident industriel majeur, une sirène d’alerte est déclenchée. Le signal d’alerte est identique partout en France et avertit d’un danger imminent.

    Le signal d’alerte signifie que vous devez vous mettre à l’abri chez vous, ou bien à l’intérieur d’un bâtiment le plus proche sans attendre.

    Les entreprises ou plate-formes industrielles concernées par cette campagne d’information testent leur sirène le premier mercredi de chaque mois à midi. Saisissez cette occasion pour vous familiariser avec le son.

    Composé de trois cycles d’1 minute et 41 secondes séparées par un intervalle de 5 secondes, il est modulé, montant puis descendant.

    L’appel téléphonique en masse

    Le signal sonore émis n’est pas toujours audible sur la totalité du périmètre d’application du plan de secours ou de sauvegarde, aussi la municipalité de Saint-Alban-du-Rhône a mis en place un système automatique d’appel téléphonique vers les habitants de la commune.

    Nous invitons les nouveaux habitants de la commune à laisser leurs coordonnées téléphoniques auprès du secrétariat de la mairie, ou bien le contacter pour vérifier que les données vous concernant sont à jour.

    vue-aerienne-commune-de-saint-alban-durhone

Eau et assainissement

Eau potable

Le réseau d’eau de notre village est exploité en régie directe, c’est-à-dire géré par la mairie.
L’eau provient de la source Mata située sur la commune de St Maurice l’Exil et exploitée par le SIGEARPE.
En tête de réseau, route de St Maurice, une station «surpresseuse » constituée, entre autres, de deux réservoirs de 400 m3 chacun permet de distribuer l’eau dans de bonnes conditions sur l’ensemble de la commune. La longueur des canalisations est de 12,160 Km.

La qualité de l’eau est régulièrement contrôlée. Ce contrôle est confié au service santé environnement de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales. Les analyses sont réalisées par un laboratoire agréé par le Ministère chargé de la santé. Les résultats sont affichés en mairie.

http://saintalbandurhone.fr/origine-du-reseau-deau

Assainissement

Depuis le 1er janvier 2014, les assainissements collectif et non collectif ainsi que la gestion des eaux pluviales provenant de la voirie sont devenus une compétence de la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais.

La régie d’assainissement du Pays Roussillonnais exploite donc les réseaux et la station d’épuration située impasse des Cyprès. Elle a également en charge tous les contrôles d’entretien, de bon fonctionnement, de bonne réalisation des travaux neufs ou de rénovation des intallations d’assainissement non collectif (fosse toutes eaux ou septique + champ d’épandage).

Nouveaux raccordements aux réseaux d’eau et d’assainissement

Les demandes doivent se faire en mairie.

Nouveaux arrivants dans un logement existant

Un contrat de fourniture d’eau doit être signé en mairie.

Personnes quittant la commune

Lorsqu’une personne quitte la commune, elle doit en avertir la mairie afin qu’un relevé de consommation d’eau soit établi et que le contrat soit résilié.

Travaux et aménagements récents

CITY STADEle-city-stade

En 2010 un « city stade » de 11m50 x 22m50 a été construit. Les jeunes peuvent se défouler en jouant au foot, au tennis ou au basket. A proximité de la salle polyvalente, il offre un espace loisirs aux enfants. L’inauguration du City Park a eu lieu le 10 juillet 2010.


PASSERELLE SUR LA VAREZE

La passerelle permet de traverser la Varèze à proximité de l’embouchure de la rivière dans le Rhône.
Elle a une très longue histoire derrière elle : depuis la suppression de la planche en bois en 1977, nombreux ont été les projets municipaux pour ériger une passerelle permettant de relier le quartier de l’école au vieux village de Saint-Alban.
Le dernier dossier, dont les esquisses architecturales datent de 2008, a pu être mené à bien jusqu’à l’arrivée par transport spécial puis la mise en place au moyen d’une grue, le 12 août 2011, de cet ouvrage de 32 mètres de long pesant 22 tonnes.la-passerelle

Après la mise en place des garde-corps et des rampes d’accès en octobre, puis la création d’un chemin d’accès de 2 mètres de large avec barrières sélectives empêchant l’accès à tous les véhicules à moteur (motos, cyclomoteurs, scooters, quads …) la passerelle a pu être ouverte au public en décembre 2011.

Inaugurée le 14 avril 2012, ce très bel ouvrage permet au promeneur comme au sportif de passer agréablement de la salle polyvalente en rive gauche à la zone sportive et de loisirs en rive droite de la Varèze.

Coût de la passerelle : 215 492 € hors taxes
Aménagements (abords, barrières sélectives) : 23 783 € hors taxes
Subventions obtenues : 156 075 €
(50 000 € de la C.N.R., 44 710 € du Conseil Général de l’Isère et 61 365 € de la Région Rhône-Alpes)


RESIDENCE “LA VAREZE”

la-residence-la-varezeMonsieur le Maire et le conseil municipal ont fait le choix de construire 12 logements intergénérationnels avec l’OPAC 38. C’est un espace clos de 3 T2 et 9 T3 où les personnes « âgées » côtoient des jeunes entrant dans la vie active. Chacun bénéficie d’un petit jardin, chaque maison est conçue pour être accessible aux personnes à mobilité réduite .Tous les logements sont labellises HPE (haute performance énergétique).
Notre village est actuellement doté de 28 logements sociaux pour compléter les offres de location privées.

L’inauguration de la « Résidence la Varèze » a eu lieu vendredi 12 octobre 2012.

 


AIRE DE JEUX laire-de-jeux

L’aire de jeux se trouve à la zone de loisirs.

Destinée aux enfants de moins de 10 ans, elle comprend 2 jeux à ressorts, une maisonnette et une structure multi-activités.

L’aire de jeux est ouverte au public toute l’année.


GARAGE MAISON DES BALMES

garage-ancienne-ecole-002

En aout 2015, un garage voit le jour sous le préau de la Maison des Balmes, pour faire face à un problème de stockage du matériel communal. Il vient en complément de la rampe d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite qui fût mise en place en 2014, lors de la mise en place des TAP.

Services sociaux

CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE

Le CCAS de notre commune assure aux Saint-Albanais quels que soient leur âge et leur condition sociale ou les difficultés qu’ils rencontrent, un service public au plus proche de leurs préoccupations. Il se compose de 5 membres élus et de 5 membres extérieurs au conseil municipal.

  • demande de dossiers APA, PH (personnes handicapées)
  • dossier d’aide ménagère,
  • portage des repas,
  • installation de la téléalarme,
  • aides financières (sorties scolaires, bons alimentaires…),
  • renseignements divers concernant le logement, l’assistante sociale, …
  • Point Info Autonomie (PIA): depuis le 1er octobre 2013, le Point Info Autonomie permet d’aider les personnes âgées ou handicapées à remplir les dossiers d’Aide Personnalisée à l’Autonomie (A.P.A.) et les dossiers “handicaps”. Une permanence sera assurée en mairie tous les mardis de 15 heures à 17 heures 30. Le P.I.A. permettra aussi à des personnes d’autres communes d’obtenir ces mêmes services.

    Pour toute demande s’adresser en mairie pour prendre rendez-vous avec M. Serge CARMONA.

Manifestations organisées tous les ans par le CCAS :

  • repas des retraités,
  • distribution des colis de Noël,
  • réception de la fête des mères,
  • voyage des retraités,
  • vente de brioches pour l’association « espoir » tous les deux ans,
  • participation à la marche de l’espoir.

Logements sociaux :

La commune dispose de 16 logements situés impasses des Coquelicots / des Cerisiers, et de 12 logements route des Balmes. Ces logements sont gérés par l’OPAC de l’Isère.

Demande de dossier : imprimé CERFA n°14069*01 Formulaire à ramener en Mairie.

ORGANISMES SOCIAUX EXTERIEURS

 

Le Conseil Municipal

Maire : CHAMBON Denis

Adjoints : CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, DURIEUX Robert, FERMOND Cédric

Conseiller délégué : PIAZZA Livio

Conseillers municipaux :
DURIF Marie-Christine, POURRAT Pierre, SAVOYE Frédérique, KARSENTY Eddie, CONSTANTIN Lydia, BRICHE Alain.

lequipe-municipale-2014-2020

Les Commissions Municipales

Commission des finances :
CHAMBON Denis, FERMOND Cédric, SAVOYE Frédérique
Commission Urbanisme : DURIEUX Robert

Sous-commission Bâtiments : BRICHE Alain, KARSENTY Eddie, POURRAT Pierre

Sous-commission Voirie-Réseaux : BRICHE Alain, CARMONA Serge, DURIEUX Robert, KARSENTY Eddie

Sous-commission Espaces verts : BRICHE Alain, FERMOND Cédric, KARSENTY Eddie, POURRAT Pierre, SAVOYE Frédérique

Sous-commission P.L.U. : CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, DURIEUX Robert, PIAZZA Livio, POURRAT Pierre, SAVOYE Frédérique

Sous-commission Permis de construire : BRICHE Alain, CARMONA Serge, DURIEUX Robert, KARSENTY Eddie, SAVOYE Frédérique

Commission Information et Communication : CHARDON Jean-Pierre

Sous-commission Bulletin, La Passerelle : CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, SAVOYE Frédérique

Sous-commission Relations médias locaux : CHARDON Jean-Pierre

Sous-commission Internet : SAVOYE Frédérique

Démocratie participative : DURIEUX Robert, DURIF Marie-Christine, PIAZZA Livio, POURRAT Pierre

Commission Associations -Cérémonies municipales : FERMOND Cédric

Sous-commission Associations : BRICHE Alain, CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, FERMOND Cédric, KARSENTY Eddie

Cérémonies : CARMONA Serge, CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, FERMOND Cédric

Réservation de matériel communal : CARMONA Serge, FERMOND Cédric

Commission Jeunesse – Intergénérationnel : PIAZZA Livio

Sous-commission Jeunesse, sport et culture : BRICHE Alain, CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, KARSENTY Eddie, PIAZZA Livio, POURRAT Pierre, SAVOYE Frédérique

Conseil municipal de la jeunesse : CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, PIAZZA Livio, SAVOYE Frédérique

Rencontres intergénérationnelles : CARMONA Serge, CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, PIAZZA Livio, SAVOYE Frédérique

Commission Sécurité : CARMONA Serge

Plan local de sauvegarde : CHARDON Jean-Pierre, DURIEUX Robert, PIAZZA Livio

Mises à l’abri à l’école, exercice incendie : BRICHE Alain, CHARDON Jean-Pierre, FERMOND Cédric, PIAZZA Livio

Registre sécurité bâtiments, jeux, appareils et installations sportives : DURIEUX Robert, KARSENTY Eddie, PIAZZA Livio, POURRAT Pierre

Formation secouriste, vêtements de sécurité : BRICHE Alain, KARSENTY Eddie, PIAZZA Livio

Commission Appel d’Offres : CHAMBON Denis

Membres titulaires : CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, SAVOYE Frédérique

Membres suppléants : BRICHE Alain, KARSENTY Eddie, POURRAT Pierre

C.C.A.S. : Serge CARMONA.

Membres : CARMONA Serge, CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, FERMOND Cédric, POURRAT Pierre

Membres hors Conseil Municipal : CANILLAS Hélène, COUTURIER Marie-Louise, FURNON Louise, NICAISE Sylvie, PENSEC Gwenaëlle

Lien avec la garderie : CARMONA Serge

Lien avec le comité de gestion cantine scolaire : CARMONA Serge

Affaires scolaires : CHAMBON Denis, DURIF Marie-Christine

Groupe de travail “rythmes scolaires” : CARMONA Serge, FERMOND Cédric
+NAVARRO Aurélie et GONZALES Sylvia

Groupe de travail “personnel communal” : CARMONA Serge, CONSTANTIN Lydia, FERMOND Cédric, SAVOYE Frédérique + RAVEL Katia

Groupe de travail “salle polyvalente” : BRICHE Alain, CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, FERMOND Cédric, KARSENTY Eddie

Délégués aux divers Syndicats

C.C.P.R. (Communauté de Communes du Pays Roussillonnais) : Denis CHAMBON.

Syndicat Energie de l’Isère (SE38) :

Titulaire : DURIEUX Robert

Suppléant : KARSENTY Eddie

Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement d’un Ensemble Sportif Clonas-Saint Alban : BRICHE Alain, CARMONA Serge, CHAMBON Denis, CHARDON Jean-Pierre, KARSENTY Eddie

Syndicat Mixte Intercommunal d’Aménagement du Bassin Hydraulique de la Varèze :

Titulaires : BRICHE Alain, KARSENTY Eddie

Suppléants : CHARDON Jean-Pierre, DURIEUX Robert

Centre de Convalescence de Saint-Prim (Le mas des champs) :

Titulaires : CARMONA Serge, DURIF Marie-Christine

Suppléantes : BRICHE Alain, FERMOND Cédric

Relais d’Assistantes Maternelles : CARMONA Serge

Centre de Soins Infirmiers des Roches : CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine

S.I.R.C.A.T. (Syndicat Intercommunal de Réinsertion et Centre d’Aide par le Travail) :

Titulaire : CARMONA Serge

Suppléante : DURIF Marie-Christine

SMIRCLAID (Syndicat Mixte Intercommunal du Rhône Court-circuité Loire Ardèche Isère Drôme) : 12 représentants de la C.C.P.R. et 10 représentants des départements de la Loire, la Drôme et l’Ardèche.

Membre du bureau : CHAMBON Denis

Association Espoir Isère contre le Cancer : CARMONA Serge, DURIF Marie-Christine

Association de défense de la nature : CHARDON Jean-Pierre

Délégué pour l’ambroisie : CHARDON Jean-Pierre

Elections municipales : cliquez sur le lien pour en savoir plus http://saintalbandurhone.fr/elections-municipales

Personnel et services municipaux

MAIRIE

1, Place du Village 38370 SAINT-ALBAN DU RHONE

Secrétaires : Katia Ravel, Ariane Koenig, Aurélie Navarro-Sartre

Permanences du Maire : sur rendez-vous

HORAIRES D’OUVERTURE AU PUBLIC:

Lundi : 14h à 18h

Mardi : 14h à 17h30

Mercredi : 8h à12h et 14h à 17h30

Jeudi : 14h à 17h30

Vendredi : 8h à12h et 14h à 17h30

• Numéro de téléphone : 04 74 87 00 41

• Numéro de fax : 04 74 87 04 00

• Email : commune : commune.saintalban.du.rhone@orange.fr

commission d’information : cominfo.sadr@orange.fr

AGENCE POSTALE
1, Place du Village (tél. 04 74 87 29 01)

Gérante : Sylvia Gonzales
HORAIRES :
Du lundi au vendredi : 9h à 11h30
Samedi : 9h à 11h15

GARDERIE ET ACCUEIL PERISCOLAIRE

Animatrices périscolaire : Alice-Anne Janowski et Sylvia Gonzales

HORAIRES :

Accueil périscolaire les lundis, mardis et jeudis de 15h45 à 17h00.

Garderie les lundis, mardis et jeudis de 17h00 à 18h30, les vendredis de 15h45 à 18h30 et les mercredis de 7h00 à 9h00.

La garderie est réservée aux enfants scolarisés à Saint-Alban dont les deux parents sont en activité.

Il est conseillé aux parents utilisant les services d’une nourrice de constituer un dossier, pour le cas où la nourrice ne pourrait garder leurs enfants au cours de l’année scolaire.

Les dossiers d’inscription sont à retirer en mairie.

Tarifs selon quotient familial : de 1,50 € à 3 € la 1/2 heure, toute demi-heure commencée étant due.

SERVICES TECHNIQUES

Philippe Gaudin et Patrice Giaccomello

RESTAURANT SCOLAIRE

Cuisinière: Caroline Sautet

Service en salle et surveillance des enfants: Anne-Marie Croze , Isabelle Karsenty , Marie-Christine Collange , Roselyne Sabot

Bulletins municipaux

Cliquez sur le lien pour découvrir le bulletin municipal 2014

Cliquez sur le lien pour découvrir le bulletin municipal 2015

https://mon-partage.fr/f/vlVKPFMH/

Cliquez sur le lien pour découvrir le bulletin municipal 2016

Cliquez sur le lien pour découvrir la passerelle 3

Cliquez sur le lien pour découvrir le bulletin municipal 2017
https://www.dropbox.com/s/9ib5797zhfelhyy/bulletin%202017%20MAIRIE%20DE%20SAINT%20ALBAN%20DU%20RHONE%281%29.pdf?dl=0

Cliquez sur le lien pour découvrir la passerelle 4

Cliquez sur le lien pour découvrir La Passerelle 5

Cliquez sur le lien pour découvrir La Passerelle 6

Réunions du Conseil Municipal

Le Conseil Municipal se réunit au moins une fois par trimestre en session ordinaire (en général une fois par mois), mais le maire peut le réunir chaque fois qu’il le juge utile.

Les séances sont publiques, toute personne peut y participer, à charge pour elle de rester silencieuse.

Le nombre de conseillers municipaux est fonction du nombre d’habitants : pour une commune qui a une population comprise entre 500 et 1499 habitants, le nombre de conseillers est de 15.

Comptes rendus des Conseils Municipaux :

Année 2018

Compte-rendu du 16 janvier 2018

Compte-rendu du 26 février 2018


Année 2017


Année 2016


Année 2015


Année 2014

Cantine scolaire