Syndicat pour l’aménagement des installations sportives Saint-Alban Clonas

Le Syndicat Intercommunal pour l’aménagement des installations sportives Saint-Alban Clonas est chargé de l’aménagement, l’amélioration et l’entretien des installations sportives situées à Clonas-sur-Varèze et permettant la pratique du football aux sportifs de nos deux communes et des communes voisines.

Créé le 24 décembre 1976 par autorisation de la Préfecture de l’Isère, suite aux délibérations concordantes en date du 23 novembre 1976 des deux communes concernées, le siège du syndicat est fixé en mairie de Clonas-sur-Varèze.
Il permettait à l’époque aux joueurs de l’Entente Sportive Saint-Alban Clonas (ESSAC) , puis aujourd’hui à ceux de l’U.S. 2 Vallons, de pratiquer leur sport favori.

Le syndicat est propriétaire de la parcelle AI138 (terrain d’entraînement) et dispose d’un bail amphytéotique (à 99 ans) signé en 1997 avec la mairie de Clonas pour la parcelle AI135 (terrain d’honneur).

Le syndicat est aussi propriétaire du bâtiment vestiaire et du matériel de tonte et d’arrosage des terrains.

Cinq élus de Clonas et cinq de Saint-Alban composent le syndicat intercommunal.

Les représentants de Saint-Alban sont les suivants :

 Denis CHAMBON – Serge CARMONA – Eddie KARSENTY – Alain BRICHE – Jean-Pierre CHARDON

Les représentants de Clonas sont les suivants:

 Régis VIALATTE (président) – Bruno CRUYPENNINCK – Dominique HAYART – Gérard GRIVOLLAT – Valérie BARREL

cliquez sur le lien pour en savoir plus http://saintalbandurhone.fr/derniers-investissements-realises

La C.C.P.R.

logo-ccpr-vecto

Créée le 1er janvier 2002, la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais a succédé au SIVOM du canton de Roussillon, puis au District qui avait remplacé le SIVOM en 1992.

Siège : rue du 19 mars 1962 – St Maurice l’Exil
Elle regroupe 22 communes du canton de Roussillon ou du canton de Vienne Sud.
Au 1er janvier 2010, 48 468 habitants se partagent ce territoire de 21 312 hectares.

La C.C.P.R. a acquis au fil des années diverses compétences :

 en 2002, la voirie.

 en 2003, la Taxe Professionnelle Unique.

 en 2004 : déchets ménagers, Programme Local de l’Habitat (PLH), aire d’accueil des gens du voyage.

 en 2006 : les zones d’activité économique (Rhône-Varèze, Plein sud, RN7-Louze), l’instruction des autorisations pour le droit des sols (permis de construire) et les espaces de stationnement des gares ferroviaires.

 en 2007 : la gestion du port des Roches de Condrieu.

 en 2009 : les transports, l’hébergement d’urgence et temporaire ainsi que les équipements sportifs et culturels (écoles de musique et danse de Roussillon et Saint-Clair du Rhône, le gymnase Pierre-Quinon de Salaise et le complexe sportif Frédéric-Mistral de Saint-Maurice l’Exil, les centres nautiques Charly Kirakossian « ex Tournesol » et Aqualône, la médiathèque de Saint-Maurice l’Exil).

 en 2012 : mise en service du T.P.R., le service de Transport en Pays Roussillonnais.

 en 2014 : l’assainissement

Président : Francis Charvet

Délégué pour Saint-Alban du Rhône : Denis Chambon.

La CCPR exerce des compétences en lieu et place des 22 communes membres.

Des compétences obligatoires :

 développement économique : développement, promotion, aménagement de zones d’activités économiques d’intérêt communautaire.

 aménagement de l’espace : création et valorisation de chemins de randonnée…

Des compétences optionnelles :

 protection et mise en valeur du cadre de vie : collecte des déchets ménager en porte-à-porte, en déchetteries ou en point d’apport (verre,, vêtements).

 politique du logement : animation du PLH (Programme Local de l’Habitat), opérations programmées d’amélioration de l’habitat…

 sécurisation, aménagement et entretien des 560 kms de voirie.

 action sociale d’intérêt communautaire : participation à la MIJIR (Mission Locale)

Des compétences facultatives :

 dispositifs de prévention de la délinquance,

 participation au coût du service incendie et secours

 gestion des Transports en commun du Pays Roussillonnais (TPR).

 instruction des dossiers d’urbanisme pour la quasi-totalité des communes.

 développement d’activités culturelles et sportives.

 valorisation du patrimoine touristique.

 gestion d’équipements sportifs. (centre aquatique Aqualône, piscine Charly-Kirakossian, complexes sportifs Pierre-Quinon et Frédéric-Mistral)

bandeau-mediatheque

Le réseau des Médiathèques du Pays Roussillonnais est entré en service en janvier 2017. Il regroupe actuellement les médiathèques d’Agnin, Anjou, Bougé-Chambalud, Chanas, Clonas-sur-Varèze, Le Péage-de-Roussillon, Saint-Maurice-l’Exil, Sonnay, Vernioz et Ville-sous-Anjou, qui mettent en commun leurs fonds et font circuler leurs documents. Les usagers peuvent désormais, depuis chacune d’entre elles ou bien depuis le site internet du réseau, consulter, réserver et emprunter les revues, livres, CD, DVD, partitions, les documents circulent à la demande !
[->www.réseau-mediatheques.paysroussillonnais.fr]

Contacts téléphoniques :

. administration générale 04 74 29 31 00

. urbanisme : 04 74 29 31 10


. environnement-déchets ménagers : 04 74 29 31 15 et 31 16

Site internet: [->www.ccpaysroussillonnais.fr]

Droits et démarches

Cliquez directement sur le type de droits ou de démarches qui vous intéresse pour en savoir plus.

http://saintalbandurhone.fr/mariage

http://saintalbandurhone.fr/naissance

http://saintalbandurhone.fr/deces

http://saintalbandurhone.fr/certificat-de-vie-commune

http://saintalbandurhone.fr/p-a-c-s

http://saintalbandurhone.fr/naturalisation

http://saintalbandurhone.fr/bapteme-republicain

http://saintalbandurhone.fr/inscription-listes-electorales

marianne-bis

Le Conseil Municipal

Maire : CHAMBON Denis

Adjoints : CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, DURIEUX Robert, FERMOND Cédric

Conseiller délégué : PIAZZA Livio

Conseillers municipaux :
DURIF Marie-Christine, POURRAT Pierre, SAVOYE Frédérique, KARSENTY Eddie, CONSTANTIN Lydia, BRICHE Alain.
lequipe-municipale-2014-2020

Les Commissions Municipales

Commission des finances :
CHAMBON Denis, FERMOND Cédric, SAVOYE Frédérique
Commission Urbanisme : DURIEUX Robert

 Sous-commission Bâtiments : BRICHE Alain, KARSENTY Eddie, POURRAT Pierre

 Sous-commission Voirie-Réseaux : BRICHE Alain, CARMONA Serge, DURIEUX Robert, KARSENTY Eddie

 Sous-commission Espaces verts : BRICHE Alain, FERMOND Cédric, KARSENTY Eddie, POURRAT Pierre, SAVOYE Frédérique

 Sous-commission P.L.U. : CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, DURIEUX Robert, PIAZZA Livio, POURRAT Pierre, SAVOYE Frédérique

 Sous-commission Permis de construire : BRICHE Alain, CARMONA Serge, DURIEUX Robert, KARSENTY Eddie, SAVOYE Frédérique

Commission Information et Communication : CHARDON Jean-Pierre

 Sous-commission Bulletin, La Passerelle : CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, SAVOYE Frédérique

 Sous-commission Relations médias locaux : CHARDON Jean-Pierre

 Sous-commission Internet : SAVOYE Frédérique

 Démocratie participative : DURIEUX Robert, DURIF Marie-Christine, PIAZZA Livio, POURRAT Pierre

Commission Associations -Cérémonies municipales : FERMOND Cédric

 Sous-commission Associations : BRICHE Alain, CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, FERMOND Cédric, KARSENTY Eddie

 Cérémonies : CARMONA Serge, CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, FERMOND Cédric

 Réservation de matériel communal : CARMONA Serge, FERMOND Cédric

Commission Jeunesse – Intergénérationnel : PIAZZA Livio

 Sous-commission Jeunesse, sport et culture : BRICHE Alain, CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, KARSENTY Eddie, PIAZZA Livio, POURRAT Pierre, SAVOYE Frédérique

 Conseil municipal de la jeunesse : CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, PIAZZA Livio, SAVOYE Frédérique

 Rencontres intergénérationnelles : CARMONA Serge, CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, PIAZZA Livio, SAVOYE Frédérique

Commission Sécurité : CARMONA Serge

 Plan local de sauvegarde : CHARDON Jean-Pierre, DURIEUX Robert, PIAZZA Livio

 Mises à l’abri à l’école, exercice incendie : BRICHE Alain, CHARDON Jean-Pierre, FERMOND Cédric, PIAZZA Livio

 Registre sécurité bâtiments, jeux, appareils et installations sportives : DURIEUX Robert, KARSENTY Eddie, PIAZZA Livio, POURRAT Pierre

 Formation secouriste, vêtements de sécurité : BRICHE Alain, KARSENTY Eddie, PIAZZA Livio

Commission Appel d’Offres : CHAMBON Denis

 Membres titulaires : CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, SAVOYE Frédérique

 Membres suppléants : BRICHE Alain, KARSENTY Eddie, POURRAT Pierre

C.C.A.S. : Serge CARMONA.

 Membres : CARMONA Serge, CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine, FERMOND Cédric, POURRAT Pierre

 Membres hors Conseil Municipal : CANILLAS Hélène, COUTURIER Marie-Louise, FURNON Louise, NICAISE Sylvie, PENSEC Gwenaëlle

 Lien avec la garderie : CARMONA Serge

 Lien avec le comité de gestion cantine scolaire : CARMONA Serge

Affaires scolaires : CHAMBON Denis, DURIF Marie-Christine

 Groupe de travail « rythmes scolaires » : CARMONA Serge, FERMOND Cédric
+NAVARRO Aurélie et GONZALES Sylvia

 Groupe de travail « personnel communal » : CARMONA Serge, CONSTANTIN Lydia, FERMOND Cédric, SAVOYE Frédérique + RAVEL Katia

 Groupe de travail « salle polyvalente » : BRICHE Alain, CARMONA Serge, CHARDON Jean-Pierre, FERMOND Cédric, KARSENTY Eddie

Délégués aux divers Syndicats

C.C.P.R. (Communauté de Communes du Pays Roussillonnais) : Denis CHAMBON.

Syndicat Energie de l’Isère (SE38) :

 Titulaire : DURIEUX Robert

 Suppléant : KARSENTY Eddie

Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement d’un Ensemble Sportif Clonas-Saint Alban : BRICHE Alain, CARMONA Serge, CHAMBON Denis, CHARDON Jean-Pierre, KARSENTY Eddie

Syndicat Mixte Intercommunal d’Aménagement du Bassin Hydraulique de la Varèze :

 Titulaires : BRICHE Alain, KARSENTY Eddie

 Suppléants : CHARDON Jean-Pierre, DURIEUX Robert

Centre de Convalescence de Saint-Prim (Le mas des champs) :

 Titulaires : CARMONA Serge, DURIF Marie-Christine

 Suppléantes : BRICHE Alain, FERMOND Cédric

Relais d’Assistantes Maternelles : CARMONA Serge

Centre de Soins Infirmiers des Roches : CONSTANTIN Lydia, DURIF Marie-Christine

S.I.R.C.A.T. (Syndicat Intercommunal de Réinsertion et Centre d’Aide par le Travail) :

 Titulaire : CARMONA Serge

 Suppléante : DURIF Marie-Christine

SMIRCLAID (Syndicat Mixte Intercommunal du Rhône Court-circuité Loire Ardèche Isère Drôme) : 12 représentants de la C.C.P.R. et 10 représentants des départements de la Loire, la Drôme et l’Ardèche.

Membre du bureau : CHAMBON Denis

Association Espoir Isère contre le Cancer : CARMONA Serge, DURIF Marie-Christine

Association de défense de la nature : CHARDON Jean-Pierre

Délégué pour l’ambroisie : CHARDON Jean-Pierre

Elections municipales : cliquez sur le lien pour en savoir plus http://saintalbandurhone.fr/elections-municipales

L’histoire et Saint-Alban

Les Romains et notre village

Nous ne pouvons pas dire qu’il y ait eu, sur le territoire de Saint Alban, d’importantes découvertes de vestiges romains.

Notre village avait cependant conservé, jusqu’à la fin du XIXème siècle, des traces plus ou moins conséquentes de l’époque gallo-romaine.

En effet d’après certains écrits datant du début du XX ème siècle, beaucoup de pièces de monnaie ont été trouvées un peu partout sur la commune.Il s’agissait de pièces représentant les effigies d’Auguste (1er siècle avant notre ère), de Tibère et de Vespasien (1er siècle de notre ère), de Faustide II , de Crispine, etc…

Ont été découverts aussi des débris de poteries, des tuiles plates, des objets de fer et au hameau du Bâtard, à l’emplacement de la centrale EDF, des bijoux. (une bague et des épingles à cheveux)

Au quartier du Turral, ce sont des vestiges de sépultures et de constructions qui ont été mis à jour. En 1896 au village, à proximité du clocher, des poteries ont été trouvées dans des sarcophages lors de la construction d’une cave.

De toutes ces découvertes il ne reste pratiquement rien aujourd’hui.Les pièces de monnaie ont été vendues ou dispersées de façon quelconque, les autres vestiges ont certainement été pillés et détruits.

mortierSeul reste visible un mortier en marbre jaunâtre de 55 cm de diamètre et de 40 cm de haut qui a été découvert au XIXème siècle au lieu dit « en Prime » et qui sert de bénitier dans l’église.

Enfin, sur la rive gauche de la Varèze, à 100 mètres environ à l’est du pont, se trouvent des ruines qui ne peuvent être que celles d’un ancien pont. Charles Lanthéric, dans son ouvrage « Histoire d’un fleuve, le Rhône » mentionne qu’une importante voie romaine, ou l’une de ses ramifications, semblait franchir la Varèze à St Alban au lieu dit Pontpierre. pilier-de-pontCes écrits et la découverte d’objets d’origine romaine à proximité de ce site pourraient laisser penser que ces vestiges sont les restes d’un ouvrage romain. Or, dans son livre « Découvertes Gallo Romaines en Rhône Alpes », Adrien Bostmambrun indique que cette culée de pont ne serait pas d’origine romaine.

L’ancien prieuré

ancien-prieure

Le regard du promeneur qui longe les rives du Rhône ne manque pas d’être attiré par ce vaste bâtiment aux murs de granite qui abrite aujourd’hui l’église, la mairie et l’agence postale de notre village.

Quelle est l’origine de cette construction ? Depuis quand existe-t-elle ?

Sans que l’on puisse avancer de dates précises, l’Eglise de Vienne, propriétaire de domaines à St Alban du Rhône depuis le Xème siècle, fit construire le prieuré vers la fin du XIIème ou début du XIIIème siècle. Cette construction devint propriété de l’Abbaye de St Pierre vers 1260.

armoiries-de-la-famille-de-poisieuCe bâtiment, à la fois monastère et maison forte, restauré vers 1458 par Antoine de Poisieu (abbé de St Pierre et archevêque de Vienne), dévasté à l’époque des guerres de religions en 1562 ou 1567, modifié au cours des siècles tout en conservant une forme carrée, n’avait certainement pas la forme que nous lui connaissons aujourd’hui.

Ainsi peut-on voir sur les différentes façades les cicatrices laissées par les modifications successives du bâtiment: portes et fenêtres bouchées, sur la face ouest les empreintes d’un mur laissent deviner qu’une aile existait perpendiculairement à la façade, etc… Quelques créneaux sur le mur de l’église semblent défier le temps.

Le clocher quant à lui était surmonté de créneaux en lieu et place de la toiture.

Le bas relief en marbre jaunâtre qui se trouve au dessus de la porte de l’église ornait l’entrée de la chapelle du couvent qui n’occupait que le chœur de l’église actuelle. Ce bas relief représente l’Adoration des mages (voir curiosités)

Les nefs centrale et sud de l’église actuelle, de construction plus récente (19ème siècle), ont vraisemblablement été édifiées sur une partie de l’ancien cimetière qui fut complètement désaffecté en 1879.

Les derniers travaux importants datent de l’année 2000 lors de la rénovation de la mairie et de l’agence postale.

http://saintalbandurhone.fr/plus-de-photos-sur-lancien-prieure

Les orpailleurs du Rhône

Non, ça n’a jamais été “ la ruée vers l’or ”, mais la collecte de ce métal précieux a bien existé sur les rives du Rhône.

Comme tous les cours d’eau, le Rhône véhicule dans ses eaux, en quantité plus ou moins importante, des particules d’or qui se déposent dans les alluvions et le sable de ses berges. Ceci n’a pas manqué d’attirer l’attention de personnes en quête de fortune

L’origine des orpailleurs rhodaniens remonte à l’antiquité. Notre pays était nommé “ Gallia Aurifera“ dans les écrits de Pline et Strabon.

Par la suite, la collecte de l’or à St Maurice et St Alban est devenue un droit féodal du comté de Roussillon. Les orpailleurs affermaient les bords du Rhône pour avoir le droit d’en extraire le métal jaune.

Pour recueillir les paillettes d’or, les orpailleurs lavaient des quantités importantes de sable sur des peaux de mouton ou des morceaux de drap tendus sur des claies inclinées. L’or, après lavage, restait attaché, avec le sable le plus fin, aux poils du drap ou de la peau de mouton. Les paillettes étaient ensuite séparées du sable fin à l’aide de sébiles de bois que l’on agitait en tournoyant, l’or plus lourd restant au fond.

Le rendement journalier des orpailleurs du Rhône était d’environ 600 milligrammes d’un or d’excellente qualité.

Les orpailleurs ne se sont jamais enrichis.